Le bitcoin fait beaucoup parler de lui depuis quelques temps, aujourd’hui un nouveau concurrent a réussi à se faire un nom aux yeux du grand public en gagnant en notoriété petit à petit. L’Ethereum, a fait une progression exceptionnelle. Cette monnaie virtuelle affiche un cours au-delà des 1100 euros en début de cette année.

En 2018, le développement de la crypto-industrie atteint une ampleur. L’augmentation constante du nombre de transactions dans le réseau conduit à un dépassement de la taille des blocs et à retarder la confirmation des transactions pour une durée indéterminée.

La crypto fait partie de l’économie réelle

La monnaie est bien évidemment un rouage essentiel de l’activité économique. 100% virtuelle la crypto-monnaie est une monnaie alternative qui peut être utilisée uniquement par la personne détenant le code de décryptage qui peut être un mot de passe ou une empreinte digitale. Comme la monnaie traditionnelle, celle-ci peut servir à effectuer des achats, des virements, des transactions financières. Il est aussi possible d’échanger ces actifs contre des biens ou des services à moindre frais. Tout ce qui se fait avec une monnaie classique est donc reproductible et possible de la même façon avec une crypto-monnaie. Contrairement aux autres monnaies, celle-ci ne dépend d’aucune banque centrale. La chaîne de bloc connu sur le nom Blockchain est la structure sur laquelle fonctionne la grande majorité des crypto-monnaies. Il s’agit d’une base de données sans serveur central qui enregistre chaque transaction et chaque échange.

La technologie blockchain

La Blockchain est la technologie qui se cache derrière les systèmes de crypto-monnaie. Une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Les blockchains enregistrent et conservent toutes les opérations effectuées avec la crypto-monnaie.

Qu’est ce que le blockchain ?

Le blockchain est un moyen de stocker et transmettre des informations de manière sécurisée, transparente et décentralisée, avec historique des opérations. Chaque fois que vous naviguez sur un site web vos informations sont enregistrées sur des serveurs et vendues à des tiers qui peuvent vous envoyer des publicités. A chaque fois que vous acheter une chose via internet et vous payer avec une carte de crédit, cette informations est enregistrée et vendus aux autres personnes. C’est une stratégie adoptés par les annonceurs pour atteindre le bon public (le public qui a besoin de son produit). Lorsque vous utilisez les services Google, votre navigation est contrôlée. Ainsi, ce moteur pourra vous envoyé de la publicité qui correspond à vos besoins. Par exemple, si vous cherchez une voiture à vendre, après quelques heures vous aurez des annonces de sites de ventes de voitures, des plateformes de ventes et d’achats… C’est la publicité ciblée ! Cette technologie donne aux annonceurs l’opportunité pour augmenter leurs revenus.

Contrôle décentralisé

Les chaînes de blocs permettent aux différentes parties qui ne font pas confiance les unes aux autres pour partager des informations sans nécessiter d’administrateur central, la combinaison de la chaîne de blocs (blockchain) et le processus de consensus de toutes les machines participant au réseau le maintient en sécurité : les attaquants (hackers) pourraient falsifier ou corrompre la base de données. Le réseau Bitcoin et sa base de données, la chaîne de blocs, ne gèrent et affichent que des comptes et de nouvelles transactions, de sorte qu’elle est utilisée comme une monnaie où les soldes sont passés d’un compte à l’autre lorsque quelqu’un envoie une transaction à quelqu’un d’autre.

L’Ethreum, une révolution en marche

Fondée en 2014, Ethereum est une plateforme décentralisée basée sur une blockchain sur laquelle des applications décentralisées peuvent être construites. Alors que Bitcoin utilise la technologie blockchain pour suivre les propriétaires de Bitcoins, l’Ethereum utilise le blockchain comme plateforme pour exécuter presque toutes les applications décentralisées. Le but de cette novelle technologie est de faire en sorte d’accélérer les échanges d’informations et d’améliorer vraiment un système encore très lent actuellement.

Les caractéristiques d’ethereum

Basée sur la technologie blockchain, l’Ethereum propose des innovations dans le domaine de la crypto-monnaie. Ce protocole s’appuie sur la technologie blockchain mais ne se limite pas uniquement aux transactions monétaires. Il s’agit d’un véritable ordinateur global qui permet de construire sur sa plateforme des applications décentralisées. Toutes les personnes sur le monde entier peuvent se connecter sur cet ordinateur mondial et peuvent travailler au même temps. Ce technique permet aux développeurs de créer n’importe quelle application dans de multiples domaines (jeux, musique, transport, santé…). Cela peut servir à sécuriser le stockage de ses fichiers et les préserver plus fortement. Ce réseau d’ordinateurs décentralisé permet à chaque acteur va faire une partie du travail via l’appli décentralisée. Les développeurs envoient donc une série d’instructions à la blockchain (un smart contract). Ces instructions sont ensuite exécutées automatiquement sur la blockchain lorsqu’une personne le demande (elle envoie une instruction d’exécution). L’exécution est publique et vérifiable par les ordinateurs connectés à la blockchain.
Ce réseau est composé de plusieurs ordinateurs qui communiquent en permanence et partagent une même base de données qui contient la liste de tous les participants au réseau. Il est composé de plusieurs terminaux informatiques qui s’interagissent en tout temps. Les utilisateurs peuvent exécuter plusieurs actions virtuelles appelées « smart contracts ».

Le bitcoin et l’ether

Comme le bitcoin, l’ether est une crypto-monnaie ou monnaie virtuelle. La destination originelle de l’ether est d’être un moyen d’échange pour des contrats pair-à-pair sécurisés. En fait, elle permet de monétiser le fonctionnement d’Ethereum et de le faciliter afin de permettre aux développeurs de construire et d’exécuter des applications distribuées. Cette monnaie vise à bâtir un Web où les intermédiaires entre les clients et les services qu’ils recherchent n’existent plus. Elle paie l’exécution de smart contracts (contrats intelligents), dont le fonctionnement eut s’avérer très couteux.

L’Ethereum semble présenter certains atouts non-négligeables comparativement à sa concurrente. Une transaction effectuée avec le Bitcoin demande un délai d’environ 10 minutes, la même transaction réalisée avec l’Ether ne prend que quelques secondes. C’est cette différence qui explique la plus forte volatilité et la plus grande liquidité de l’Ether face au Bitcoin. Ethereum recueille un large suffrage dans l’univers des crypto-monnaies. Il est considéré comme une évolution normale et majeure de la “paléo” crypto-monnaie qu’est le Bitcoin.

Les failles de bitcoin

Créée en 2009, le bitcoin est la première crypto-monnaie décentralisée. Depuis la première transaction, cette technologie a démontré sa grande robustesse. Aucun hacker n’a réussi à trouver de faille dans le registre qui contient les enregistrements de toutes les transactions de bitcoins. Toutefois, malgré cette réussite, le bitcoin présente un tas de risques à ne pas négliger. La première menace réside au niveau de la sécurité. Il est possible de se faire voler nos clés privées ou n’importe quelle donnée permettant de récupérer notre argent. Cela concerne non seulement ce qui est stocké sur votre ordinateur mais également vos devises encore sur les plateformes de trading ou d’achat. La société de sécurité informatique russe Kaspersky Labs annonce avoir identifié un virus qui pénètre les ordinateurs et vole des bitcoins. Entre autres, en tant que monnaie d’échange, le bitcoin est largement critiquable de plusieurs points de vue et son utilisation comme vecteur d’échange. Les défauts de la première cryptomonnaie : « le Bitcoin » sont perçus comme une opportunité de créer une meilleure alternative. Les risques opérationnels sont liés à l’environnement informatique fondé sur un seul logiciel et sur des fichiers « wallet » mal protégés qui servent à distribuer les dépenses et les rentrées de Bitcoins dans les « porte-monnaie » des utilisateurs. Rappelons aussi que les transactions sur cette plateforme sont de plus en plus lentes.

L’Ethereum n’a jamais eu l’opportunité de surpasser la première monnaie virtuelle. Cette technologie a connu un grand rebondissement en 2017 après avoir survécu à un piratage de grande envergure l’année précédente. Au vue de sa capacité et des difficultés rencontrées par le Bitcoin dernièrement, il est fortement possible que l’Ethereum dépassera de bitcoin cette année. Plus une crypto-monnaie a de fonctionnalités et d’applications d’intégrations à de multiples secteurs, plus sûre elle est. L’Ethereum propose une large gamme de services au-delà de leur fonction d’échange.

Les cryptomonnaies se présentent comme des vecteurs d’échanges libérés des contraintes techniques et politiques. Elles valent désormais des dizaines de milliards de dollars. Le bitcoin est une technologie attrayante mais instable. Ou et comment acheter des bitcoins ?

La première des monnaies virtuelles, le Bitcoin, enregistre des cours record depuis le début de l’année. Cette monnaie virtuelle est considérée comme une monnaie par l’ensemble des participants au système monétaire. Le nombre de commerçant qui l’accepte et le nombre d’utilisateurs est toujours en évolution. Les bitcoins peuvent être transférés de l’Afrique vers le Canada en 10 minutes. En fait, la monnaie virtuelle n’a aucun emplacement physique réel.

Le cours de bitcoin

Actif sans valeur intrinsèque, le bitcoin est basé sure une technologie nouvelle : la blockchain. Cette monnaie virtuelle est non réglementée jusqu’à présent dans des systèmes ou institutions réglementées dans le monde. Sa valeur se trouve dans un portemonnaie électronique. Il n’est pas tangible et physiquement. Sa volatilité est dix fois supérieure à celle de l’or en dollars, selon les calculs du World Gold Council. Le Bitcoin n’a pas de cours officiel. Inutile de chercher : vous ne trouverez rien de vraiment précis en tapant “Bitcoin cours en euros” dans Google. Cela s’explique car chaque plateforme d’échange propose le sien. On constate des variations importantes entre elles, parfois de plusieurs milliers de dollars.

Il existe une multitude de plateformes permettant d’acheter du Bitcoin (ou d’autres crypto-monnaies) comme Coinbase, Kraken ou Paymium. Ces plateformes d’achats sont en réalité des plateformes d’échanges : elles mettent en relation des individus souhaitant acheter des bitcoins avec des individus souhaitant en vendre. Les plateformes d’échange sont indépendantes, le cours du Bitcoin peut donc varier d’une plateforme à l’autre. Le prix de votre Bitcoin est également impacté par les frais appliqués par la plateforme que vous utilisez. Les frais ne sont pas exigés mais ils sont recommandés pour une confirmation plus rapide de vos transactions. Les cours du Bitcoin sur les différentes plateformes sont proches.

Achat de bitcoins

Une simple recherche sur Google vous donnera largement assez de réponses au point que vous ne saurez pas où aller. Plusieurs plateformes permettent aux clients du quasi totalité des pays d’acheter des bitcoins avec une carte de crédit ou une carte de débit. Ils facturent environ des frais sur les opérations d’achat. Le moyen de paiement le plus utilisé pour l’achat est le versement en espèces. Toutefois, les utilisateurs restent libres de publier des annonces avec un autre moyen de paiement. La rencontre face-à-face avec le vendeur, sécurisée et facilitée par LocalBitcoins, constitue probablement l’un des moyens les plus rapides et confidentiels d’acheter des bitcoins dans n’importe quel pays.

Pour acheter des bitcoins, la première étape consiste à ouvrir un compte sur la plateforme. Vous bénéficierez ainsi d’un espace sécurisé pour stocker vos bitcoins ainsi que de méthodes de paiement simples pour convertir votre monnaie locale en bitcoins, et inversement. En suite, vous devrez procéder à quelques étapes de vérification avant de pouvoir utiliser le compte. Une fois les étapes de vérification terminées, vous pouvez commencer un achat. Dès que vous aurez démarré votre premier achat, la plateforme traitera votre commande et livrerons vos bitcoins. Ces plateformes vous permettront de simplement en posséder mais aussi en transférer, mais vous pourrez également effectuer du trading si l’activité vous intéresse. Si vous comptez stocker des cryptomonnaies sur du long-terme, ne laissez pas vos monnaies sur les exchanges. Il est recommandé de placez vos monnaies virtuelles directement dans un portefeuille avec une clé privée, cette partie fera l’objet d’un autre dossier.

Situation instable

Le bitcoin fluctue donc énormément, prouvant que cette monnaie digitale n’est pas très stable. En mois de décembre 2017, le bitcoin atteint le seuil de 15.000 dollars. Une seule unité de cette monnaie numérique vaut onze fois le prix d’une once d’or. Or, sur une période de 3 ans le prix avait été divisé par 2, puis reparti à la hausse. En revanche, il a rapidement perdu 40% de sa valeur qui est estimé à 8969,67 dollars ce mois. Cette situation a poussé les experts à conclure que la situation de bitcoin est instable. es événements des derniers mois, quand le cours du Bitcoin a commencé à chuter et de plus en plus de gouvernements ont restreint les opérations en crypto-monnaie sur leur territoire national, ont eu pour résultat le fait que les investisseurs ont commencé à perdre leur foi en Bitcoin et à revenir à l’or. Cette situation va provoquer la perte de la confiance à long terme des investisseurs, et ce n’est pas dû seulement à la récente baisse du cours, mais à un ensemble de facteurs. A vrai dire, la régulation croissante, la baisse de la liquidité, la haute volatilité et les frais plus élevés pour l’électricité continuent de réduire le potentiel du Bitcoin.

La concurrence entre l’ethereum et le bitcoin

La partie monétaire au sens strict d’Ethereum est pour le moment largement inspirée du bitcoin ; mais ce qui rend cette plateforme aussi intéressante, c’est la porte qu’elle ouvre pour le concept de contrat intelligent, en anglais « smart contract ». L’ethereum est un bon exemple car cette cryptomonnaie offre un environnement très favorable à l’essor des « smart contrats ». Contrairement au bitcoin où l’émission de nouvelle monnaie est divisée par deux tous les quatre ans, les nouveaux éthers seront créés de manière constante ad vita æternam. Les frais sont calculés à partir d’une variable nommée gas (voyez ça comme de l’essence pour votre voiture). Lorsqu’une transaction est effectuée sur le réseau Ethereum, il peut s’agir d’un simple transfert d’ethers (ou de tokens ERC20) d’un individu à un autre. Mais il peut également s’agir de l’exécution d’un smart contract.

Comment fonctionnent ces plateformes ?

La blockchain (dont la traduction en français est chaîne de blocs) est une technologie qui permet de stocker et transmettre des informations de manière transparente, sécurisée et sans organe central de contrôle. Elle ressemble à une grande base de données qui contient l’historique de tous les échanges réalisés entre les utilisateurs de bitcoin ou d’etherum. Cette base de données est sécurisée et distribuée : elle est partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne. Utilisée pour effectuer le transfert d’actifs, la blockchain permet l’échange de monnaie virtuelle. La grande particularité de la blockchain est son architecture décentralisée, c’est-à-dire qu’elle n’est pas hébergée par un serveur unique mais par une partie des utilisateurs. Les transactions effectuées entre les utilisateurs du réseau sont regroupées par blocs. Chaque bloc est validé par les noeuds du réseau appelés les “mineurs”, selon des techniques qui dépendent du type de blockchain. Dans la blockchain du bitcoin cette technique est appelée le “Proof-of-Work”, preuve de travail, et consiste en la résolution de problèmes algorithmiques. La Blockchain se trouve au coeur du principe même du Bitcoin.

C’est grâce à cette innovation que la cryptomonnaie a de l’avenir. Sans la Blockchain, le Bitcoin perdrait toute crédibilité. Le Bitcoin est une unité monétaire virtuelle qui ne dépend d’aucune autorité et d’aucune institution financière. Aucun organisme centralisé ne régule donc la crypto monnaie. C’est pourquoi son cours est aussi variable. Mais c’est aussi pourquoi il est possible de faire des gains colossaux en l’espace de seulement quelques heures. Permet d’acheter des biens et services et peut être échangée contre d’autres devises. En fonction de vos objectifs, de votre mise de départ et de votre appât du gain, vous allez devoir définir votre tactique d’investissement. Actuellement, 100 000 sites internet acceptent le Bitcoin comme monnaie d’échanges. Dans cette liste, on trouve Wiképédia, WordPress, The PirateBay, Kickass Torrent. Une banque en ligne comme Révolut permet aussi les échanges et les transferts directement depuis son application. Certains sites proposent même des cartes cadeaux pour offrir du Bitcoin à Noël.

Vous avez de l’argent dans votre compte PayPal, alors pourquoi ne pas acheter des Bitcoins? En réalité, le service de paiement en ligne PayPal a autorisé aux commerçants d’accepter bitcoin depuis 2015. Cerise sur le gâteau, une pléthore d’options de paiement pour mieux investir dans les bitcoins. L’utilisation d’une monnaie numérique avancée comme bitcoin ne devrait plus être freinée par des restrictions, des retards ou des problèmes démodés. Alors, pour se procurer des bitcoins avec PayPal, il faut juste s’informer par rapport aux adéquates méthodes pour réussir l’achat.

Le degré de difficulté lors de l’achat des Bitcoins via PayPal

Étant donné les retards et les difficultés qui sont si courants lors des échanges, l’acquisition d’un bitcoin peut s’avérer problématique. D’ailleurs, il y a quelques bonnes raisons pour lesquelles les bitcoins ne peuvent pas être achetés directement via PayPal. Une explication majeure est le fait que les bitcoins sont une concurrence directe à PayPal. Les bitcoins ne permettent pas non plus les rétrofacturations, voire les fraudes sont fréquentes en raison de la prise en compte constante des comptes bitcoin par les pirates et les escrocs. La raison la plus simple est que le paiement PayPal est réversible; Bitcoin ne l’est pas.

Par ailleurs, il est bien vrai que certains marchés peer-to-peer semblent prometteurs. Néanmoins, la lenteur, l’intervention manuelle et la négociation qu’ils exigeaient sont peu pratiques. Il convient, aussi, de noter que PayPal n’apprécie pas vraiment les utilisateurs qui achètent du bitcoin via la plate-forme. Il peut parfois gronder les utilisateurs qui tentent de le faire. Cependant, il faut simplement prendre quelques mesures supplémentaires pour acquérir des bitcoins avec PayPal. Comment acheter, donc, des Bitcoins en utilisant de l’argent déversé dans un compte PayPal?

Les must-have pour acheter des Bitcoins avec PayPal

Les investisseurs occasionnels aimeraient simplement acquérir des bitcoins en utilisant des méthodes de paiement à leur convenance, comme PayPal. Néanmoins, l’acquisition de bitcoins avec PayPal peut être compliquée. Heureusement, cet article va clarifier la confusion et vous mettre sur la voie de l’acquisition d’actifs numériques avec PayPal.
Malheureusement, il n’y a pas de moyen direct d’en acheter en utilisant PayPal car les transactions Bitcoins sont irréversibles. Cependant, il existe certains moyens indirects qui sont utilisés par les investisseurs du monde entier.

Vous devez, d’abord, disposer de deux éléments essentiels. A savoir un portefeuille Bitcoin ainsi qu’un compte PayPal. Une fois que vous les possédez, vous seriez prêt à aller de l’avant et entamer un processus d’achat légal avec votre compte PayPal. Quelles méthodes faciles permettront d’acheter des Bitcoins avec PayPal ?

Commerce direct : marché en ligne pour acheter des bitcoins avec PayPal

Etant donné que les échanges de cryptomonnaie ne vous permettent pas d’acheter des Bitcoins avec PayPal, la meilleure façon de le faire est de procéder à un échange direct. Nombreuses plateformes fiables et sures ont vu le jour sur Internet, offrant aux utilisateurs la possibilité d’acheter des bitcoins via PayPal. Plusieurs sites sont recommandés pour faciliter ce type de transactions. En effet, ces sites web aident à entrer en contact avec des personnes qui cherchent à vendre des Bitcoins. Il faut juste chercher le bon vendeur qui accepte PayPal pour effectuer le paiement.
Les deux principaux sites web pour accomplir ce type de transactions sont LocalBitcoins et Paxful. Un service qui permet aux utilisateurs de créer des comptes, de trouver des vendeurs et d’échanger des fonds dans des comptes PayPal pour des bitcoins. Les deux sites proposent une multitude de méthodes de paiement ainsi que des cartes cadeaux.
Pour réussir un achat de Bitcoin en choisissant PayPal, suivre les étapes ci-dessous est un processus standard:

• Étape 1: Dirigez-vous vers la page d’accueil du site intermédiaire et inscrivez-vous pour s’acquérir un compte.
• Étape 2:Utilisez les outils de recherche du site pour sélectionner le montant de Bitcoin que vous voulez acheter (ou USD que vous voulez dépenser). Indiquez, ensuite, que vous préférez l’option de paiement PayPal.
• Étape 3:Choisissez une offre éventuelle en fonction du prix des Bitcoins, de la note de l’utilisateur ou des avis des clients. Cliquez, ensuite, sur le bouton « Acheter » pour passer à l’étape suivante.
• Étape 4:Assurez-vous de lire les conditions spécifiques de l’accord avec le vendeur choisi. Cliquez sur le nom du commerçant pour vérifier ses commentaires et son volume de transactions.
• Étape 5:Si vous êtes satisfait de l’arrangement offert, confirmez le montant des Bitcoins que vous voulez acheter. Puis, cliquez sur le grand bouton « Acheter » pour continuer la transaction. Les vendeurs vous demanderont également une pièce d’identité avant d’accepter votre PayPal.
• Étape 6:Vous serez, enfin, mis en contact direct avec le vendeur. Vous pouvez, ainsi, discuter les détails des transactions. Si tout est dans l’ordre, vous passerez à l’étape de confirmation. Une fois le processus est terminé et que vous avez envoyé votre paiement en utilisant PayPal, vos Bitcoins nouvellement acquis seront envoyés à votre portefeuille prédéfini.

Une plateforme qui propose les prêts de bitcoin

Bien qu’aucun échange n’accepte les transactions PayPal, la plateforme xCoins est conçue pour répondre aux problèmes relatifs à l’achat des Bitcoins. Au lieu des tracas, des attentes et de la frustration, les utilisateurs de xCoins.io peuvent se concentrer sur les nombreux avantages de Bitcoin tout en profitant de l’option de financement PayPal. De surcroît, le site Web offre nouveaux niveaux de commodité voire un système plus automatisé que les sites de commerce direct. En effet, xCoin permet d’exploiter un système de « prêt » de Bitcoin : transactions rapides, sécurisées et pratiques.

1. Une transaction Bitcoin pratique et instantanée

En automatisant soigneusement l’ensemble du processus d’offre et de réception de bitcoin, le site va bien au-delà de ce que les échanges et les autres marchés peer-to-peer peuvent offrir. Un processus permettant aux propriétaires de Bitcoin de « prêter » leur crypto-monnaie à des acheteurs potentiels qui utilisent PayPal.
En outre, le site facilite l’utilisation de PayPal pour recevoir des bitcoins rapidement ou même instantanément. Au lieu d’attendre des jours, les utilisateurs de xCoins.io voient leurs soldes de portefeuille bitcoin croître tout de suite

2. Le point sur les étapes à suivre pour bénéficier des ’prêts’’ de Bitcoin

Comme pour l’achat via des sites de commerce direct, les transactions PayPal pour les prêts Bitcoin se font selon des étapes :

• Étape 1: rendez-vous sur la page d’accueil du site et cliquez sur « Get Bitcoin » dans le menu supérieur.
• Étape 2: Inscrivez-vous pour avoir un compte et vérifiez-le avec le lien envoyé par courriel.
• Étape 3: Configurez l’authentification sur votre appareil mobile.
• Étape 4: Indiquez, ensuite, le montant des Bitcoins que vous voulez acheter. Le site recherchera alors un prêteur approprié aux critères de votre transaction.
• Étape 5: Lorsqu’un prêteur est repéré, vous pourrez accéder aux détails de la transaction, y compris les frais de traitement et tarifs du prêteur. Si vous êtes satisfait de la proposition du site et que vous désirez aller de l’avant avec l’achat basé sur ces chiffres, lisez le contrat de prêt lié et cochez la case correspondante. Ensuite, cliquez sur « Continuer vers le paiement ».

Conclusion

Dès que vous achetez des bitcoins en utilisant votre compte PayPal, c’est à vous de définir la méthode d’échange convenable à vos besoins et préférences. Gardez à l’esprit que pour utiliser PayPal pour l’achat de bitcoins, votre compte doit être entièrement vérifié. Vous devez, donc, lier votre banque, vos cartes de débit et passer par certains contrôles de vérification d’identité.

Bien que PayPal soit assez fiable et qu’il existe des échanges qui acceptent les paiements via PayPal, il est très important de garder votre portefeuille Bitcoin. Que vous le stockiez sur votre ordinateur personnel, que vous utilisiez les services de portefeuille en ligne, ne donnez votre clé privée à personne. Personne ne doit connaître les informations relatives à votre clé de récupération ou à votre clé privée. Une mesure à prendre pour ne pas risquer le vol de vos efforts, de votre temps et vos biens!

Auparavant, l’acquisition de bitcoins avec une carte de crédit était extrêmement difficile. Même les personnes technophiles éprouvaient de réelles difficultés lors de l’achat de la cryptomonnaie lucrative. Heureusement, beaucoup de plates-formes d’échange réputées et fiables ont vu le jour ces dernières années. A citer Kraken, Coinbase et CoinMama… Ces échanges permettent d’acheter facilement des bitcoins avec des cartes de crédit au moyen d’un cadre virtuel pratique.

Première étape à accomplir pour acheter des bitcoins via une carte crédit

Les éventuels acheteurs devront créer, en premier lieu, un portefeuille avant de pouvoir utiliser tout le potentiel des échanges de bitcoins. Ces portefeuilles sont assez faciles à se procréer et peuvent être stockés sur un téléphone, sur un ordinateur, en ligne ou d’une manière physique (papier) ou en utilisant une méthode de stockage à froid. La méthode la plus sûre pour stocker votre bitcoin est d’utiliser un portefeuille matériel tel qu’un Trezor ou Ledger.

Une autre chose à garder à l’esprit lors de l’achat de votre bitcoin via une carte de crédit est les frais que l’échange vous facturera lors de chaque transaction. Assurez-vous de vérifier les tarifs et comparez-les à travers les échanges indiqués pour mieux gérer votre achat de bitcoin.

Avant de sauter sur tout échange que vous rencontrez en achetant des bitcoins et autres cryptocurrencies, il est essentiel que vous fassiez preuve de diligence raisonnable. Assurez-vous que la plate-forme que vous utilisez a une bonne réputation et lisez les critiques des autres acheteurs. Il y a beaucoup d’escrocs et il n’est pas rare qu’ils volent les informations des cartes de crédit des utilisateurs. Au cours de cet article, nous avons mis en place une liste des échanges en ligne les plus réputés pour l’achat de bitcoin en utilisant votre carte de crédit.

Coinbase : une plateforme pour acheter des bitcoins avec votre carte de crédit

Coinbase est la plus grande plate-forme d’échange. Actuellement, le site est entièrement fonctionnel aux États-Unis, au Canada, en Europe, au Royaume-Uni, en Australie et à Singapour! La plateforme permet aux utilisateurs d’acheter instantanément des bitcoins avec une carte de crédit. Vous devez simplement créer un compte sur la plate-forme, confirmer certains détails personnels et vous connecter.

1. Les vérifications imposées lors de l’achat des bitcoins via une carte de crédit

Occasionnellement, Coinbase peut inviter les utilisateurs à télécharger une forme d’identification émise par le gouvernement. Cela peut prendre la forme d’un permis de conduire, d’un passeport, etc. Il est recommandé de vérifier votre compte avec autant d’ID que possible. Au fil du temps, vous constaterez également que vos limites d’achat augmentent, pour les commandes beaucoup plus importantes. Là, vous devrez ajouter vos coordonnées bancaires et envoyer un virement bancaire.

Une fois le processus de vérification terminé, les utilisateurs peuvent accéder à leur profil. Ils y trouveront une option pour ajouter des méthodes de paiement à leur compte. Les acheteurs auront la possibilité d’associer leur carte de crédit, leur compte PayPal ou leur compte bancaire. Gardez à l’esprit que les achats effectués directement sur les comptes bancaires prennent jusqu’à cinq jours pour être vérifiés.

2. Les frais de l’achat des bitcoins via une carte de crédit

Toutes les cryptocurrencies achetées via Coinbase sont directement envoyées à votre portefeuille Coinbase. La plateforme ne facture aucun frais pour l’utilisation des cartes de débit. Cependant, un frais supplémentaire de 3,7% par transaction via carte de crédit est imposé.

CoinMama : pour accroître les limites d’achat de bitcoin via une carte de crédit

CoinMama permet aux utilisateurs d’acquérir des bitcoins avec leurs cartes de crédit. La plateforme émet des petits frais pour les transactions. Pour compenser cela, cependant, les limites pour d’achats sont plus élevées par rapport à Coinbase. En fait, les utilisateurs peuvent acquérir jusqu’à 5 000 $ de pièces par jour ou jusqu’à 20 000 $ par mois.

1. La méthode à suivre pour acheter des bitcoins sur CoinMama

Tout ce que les acheteurs doivent faire pour utiliser CoinMama est de créer un compte puis se connecter. Ensuite, ils doivent naviguer vers la section de la page de profil pour remplir des informations personnelles.

Après cela, les utilisateurs seront guidés vers une page qui leur permet de sélectionner le nombre de bitcoins qu’ils souhaitent acheter. Ensuite, une fois qu’un montant approprié aura été choisi, l’acheteur peut définir ses méthodes de paiement préférées et ses adresses bitcoin. Il doit également vérifier son numéro de téléphone et son adresse électronique. Le site Web CoinMama n’exige pas que la plupart des utilisateurs téléchargent leur identification émise par le gouvernement. Après avoir terminé les étapes susmentionnées et effectuer le processus de vérification, l’acheteur peut s’acquérir des bitcoins via CoinMama.

BitPanda : des bitcoins à un frais de transaction très bas

BitPanda est une fiable plate-forme d’échange bitcoin de grande taille basée en Autriche. Malheureusement est qu’elle n’offre que ses services aux résidents d’Europe. La plate-forme permet également aux utilisateurs d’acquérir Ethereum.

BitPanda présente les mêmes processus de vérification que les autres plateformes. Néanmoins, les limites d’achat pour les transactions par carte de crédit dépassent 2 000 $ par jour et atteindre les 75 000 $ par mois. Par ailleurs, d’autres méthodes de paiement permettent des achats allant jusqu’à 10 000 $ par jour 300 000 $ par mois. Les frais de transaction sont également assez bas, faisant de BitPanda une excellente option pour acheter des bitcoins avec des cartes de crédit pour les citoyens des pays européens.

CEX.IO : le site le plus ancien pour acheter des bitcoins via une carte de crédit

CEX.io est l’un des plus anciens échanges de bitcoins au monde, opérant aux États-Unis, en Europe et dans certains pays d’Amérique du Sud. Le site CEX.io est très populaire et jouit d’une bonne réputation parmi la communauté de crypto-monnaie. Les frais de trading sur la plateforme sont assez bas. Cependant, le processus de vérification est plus sophistiqué que sur d’autres bourses. Parfois, les utilisateurs peuvent être invités à télécharger une photo d’eux-mêmes avec une forme d’identité émise par le gouvernement. Pour accomplir un achat de bitcoins avec une carte de crédit, le site CEX.io fonctionne suivant les mêmes principes que la plupart des autres échanges bitcoin.

Changelly : le site le plus facile à utiliser pour se procurer des bitcoins

Un échange de cryptomonnaie qui est associé à la conversion d’un type de devise à l’autre. Il est vraiment facile à utiliser et offre une large gamme de cryptocurrencies à choisir. Le site offre également l’achat de certaines devises en USD et accepte les paiements par Mastercard ou VISA afin de fournir un moyen facile d’obtenir bitcoin à partir de votre carte de crédit. Changelly est un échange très fiable qui a décroché une note honorable sur TrustPilot. L’inscription sur le site se fait après la vérification par e-mail, requise. Ceci signifie que vous pouvez rapidement créer un portefeuille et accomplir votre achat.

Conclusion

Bien qu’il y ait des risques à acheter des bitcoins depuis des échanges utilisant vos cartes bancaires, c’est aussi l’un des moyens les plus faciles d’acquérir cette cryptomonnaie. En fait, c’est comparable à la façon dont le magasinage régulier est fait en ligne. Cependant, l’achat de bitcoins avec des cartes de crédit entraîne généralement des frais élevés et peut exposer les acheteurs à des risques.

Malheureusement, les cartes de crédit pré-chargées ne fonctionnent pas sur la plupart des échanges populaires. Si vous êtes en possession d’une carte de crédit prépayée, vous devrez peut-être vous référer aux LocalBitcoins pour acheter des bitcoins.

Gardez à l’esprit que les achats de bitcoins avec des cartes de crédit volées sont impossibles. C’est, heureusement, en raison des processus de vérification mis en place pour protéger les acheteurs. Les achats anonymes de bitcoins sont également irréalisables pour la même raison.

Une monnaie électronique qui rivalise les devises traditionnelles, les bitcoins offrent une réelle opportunité vu que sa rentabilité a augmenté ces derniers mois. C’est tout un système de paiement qui ne coute rien mais qui fait gagner des petites fortunes à accumuler. Toutefois ; certains déconseillent l’idée d’investir en Bitcoins. Quels sont les avantages et les inconvénients des Bitcoins ? Combien ça coute ? Vaut-il vraiment le cout d’en acheter ? Est-ce le futur? Ou est-ce juste une mode?

Bitcoin : dans quelle mesure ça ne coute rien pour l’instant?

Il n’y a pas de prix officiel pour les Bitcoins. Le coût est fixé par les gens qui sont prêts à payer. Pour en savoir plus, l’indice des prix de CoinDesk est une bonne ressource. Cependant, les échanges vous permettront d’acheter n’importe quel montant, et vous pouvez acheter moins d’un bitcoin.

Tout au long de son histoire, Bitcoin a généralement augmenté en valeur à un rythme très rapide, suivi d’une chute lente, régulière et qui s’est stabilisée. Toutefois, cette monnaie fictive est mondiale et n’est point affectée par la situation financière ou la stabilité des pays. D’ailleurs, le chaos mondial est généralement considéré comme bénéfique pour le prix de Bitcoin. En effet, c’est une monnaie électronique apolitique se trouvant en dehors du contrôle ou de l’influence de tout gouvernement particulaire. Quand on pense à la façon dont l’économie et la politique affecteront le prix de Bitcoin, il est important de penser à l’échelle mondiale et pas seulement à ce qui se passe dans un seul pays.

1. Les facteurs qui diminuent la valeur des bitcoins

Il y a même une petite chance que bitcoin pourrait devenir une monnaie. Alors, soyons clairs: pour que Bitcoin soit une monnaie réelle, certains critères s’imposent. Le plus important c’est d’instaurer un échange facile entre les gens pour être largement accepté en tant que monnaie légale pour toutes les dettes (publiques et privées). De surcroît, il faut que les bits acquièrent une valeur stable qui ne fluctue pas. Puis, les gouvernements ne vont pas laisser tout le monde commencer à faire de l’argent de manière anonyme et à échapper aux taxes en utilisant bitcoin.

L’autre point crucial est que Bitcoin n’a de valeur que s’il devient vraiment une monnaie mondiale. En d’autres termes, si vous en avez vraiment besoin pour acheter des biens, vous devez donc acheter des pièces auprès d’une autre personne afin de mener des opérations importantes de commerce. Une procédure que vous ne pouvez faire autrement.

À l’heure actuelle, les spéculateurs sont les seules personnes qui font grimper le prix. Une cryptomonnaie culte, spéculative n’a de valeur que lorsque vous l’encaissez dans une monnaie réelle, comme le dollar américain. Ça n’a pas de valeur si vous ne l’utilisez pas pour acheter quelque chose d’utile. Lorsque l’offre de spéculateurs idiots se tarit, la valeur s’évapore souvent très rapidement.

Qu’est-ce qui rend les bitcoins précieux?

L’achat des cryptomonnaies est un échange qui se fait par l’intermédiaire de plusieurs plateformes. Pour s’acquérir des bitcoins, il suffit de se procurer un compte et créer un portefeuille virtuel. Puis, trouver un vendeur qui propose un prix assez bas et enfin conclure l’achat.

C’est une monnaie numérique qui permet de couper les points avec les établissements bancaires. Vous pouvez, désormais, éviter les risques des taux de change et des crises économiques.

Il semble stupide que certaines personnes pensent qu’un bitcoin peut valoir des centaines de dollars. En effet, les bitcoins sont rares et utiles. A compare avec l’or, une devise d’exemple : il y a une quantité limitée d’or sur terre donc sa valeur est considérable. La même chose est vraie pour les Bitcoins, en plus d’être rares, ils sont utiles. En outre, ces cryptomonnaies fournissent une politique monétaire saine et prévisible qui peut être vérifiée par n’importe qui.

Aussi, Bitcoin permet des paiements transfrontaliers et fournissent également un moyen facile pour échapper à la politique monétaire du gouvernement. D’ailleurs, vous pouvez envoyer les bitcoins de n’importe où dans le monde à n’importe qui. Aucune banque ne peut bloquer les paiements ou fermer votre compte, Bitcoin est de l’argent résistant à la censure. Une monnaie mondiale virtuelle solide comme Bitcoin aura le même impact sur la finance et l’économie mondiale que toutes les autres devises.

Cout des bitcoins : est-ce une nouvelle façon de faire des affaires ?

Un investissement est quelque chose qui a une valeur intrinsèque et non spéculative. Tout à fait ! Le Bitcoin n’était pas conçu comme un actif spéculatif, mais comme une monnaie autonome pour remplacer des devises émises par des gouvernements à l’instar du dollar américain.

Quelle valeur lors de l’achat ? Est-ce rentable lors des ventes ? Le prix des Bitcoins a grimpé au-dessus de 15 000 dollars, se remettant à plusieurs reprises des chutes brutales en cours de route. Cependant, les marchés financiers traitent maintenant Bitcoin et d’autres cryptomonnaies comme des actifs financiers légitimes. Plus récemment, le Chicago Mercantile Exchange a annoncé qu’il était sur le point de lancer un contrat à terme sur Bitcoin.

Un vendeur australien a récemment proposé d’accepter Bitcoin comme paiement pour sa maison. Pour dire les choses franchement, un commerçant qui accepte un paiement dans Bitcoins ne prend pas de décision commerciale, mais organise un coup publicitaire. Si vous comprenez l’impact potentiel de Bitcoin, il ne sera pas difficile de saisir qu’un investir dans bitcoin peut être une bonne idée.

Bitcoin deviendra-t-il un magasin de valeur fiable à long terme?

Peut-être que le monde de l’argent change et peut-être que l’achat de cryptos est une façon à long terme de construire votre richesse. En fait, la décision d’investir ou non dans bitcoin dépend de la capacité de Bitcoin à devenir un stock de valeur fiable à long terme. Si cette monnaie électronique devient un magasin de valeur à long terme, la CTB devrait échanger environ 2 000 000 $ par pièce (en fonction du nombre de pièces perdues et réellement en circulation). C’est plus de 100x le prix des bitcoins aujourd’hui.

Si bitcoin ne devient pas un stock de valeur fiable à long terme, son prix probable sera proche de zéro. A moins que cette crypto ne devienne un objet de collection. Donc, si vous pensez que bitcoin a 10% de chances de devenir un stock de valeur à long terme, c’est un bon investissement avec un bon rendement attendu. C’est toujours très risqué mais les investisseurs professionnels devraient investir une petite partie de leur portefeuille.

Achat des bitcoins : méfiance, prudence et dévalorisation

Il n’est pas surprenant que Bitcoin, une monnaie sécurisée, mondiale et numérique, ait suscité l’intérêt des investisseurs. C’est une monnaie fictive ouverte à tous et offrant une opportunité passionnante de se plonger dans un monde d’actifs entièrement nouveau. Cependant, une variété de facteurs pourrait déclencher un cryptocrash cataclysmique. Les devises pourraient s’éteindre.

A noter qu’un acheteur Bitcoin doit se méfier: la SEC US recommande une «extrême prudence» par rapport aux investissements dans les cryptomonnaies. Comme pour tout ce qui a de la valeur, les hackers, les voleurs et les escrocs ciblent les bitcoins, donc la sécurisation est nécessaire.

Une grande partie de l’attrait de Bitcoin est qu’il peut être utilisé pour les transactions où le secret est désiré : les transactions de drogue et le blanchiment d’argent. La récente flambée du prix reflète sa popularité massive en Chine, où les gens ont de nombreuses raisons pour cacher les transactions aux autorités.

Conclusion

Qui supervise Bitcoin? Il n’y a pas de banque centrale ou de gouvernement qui contrôle Bitcoin : c’est complètement indépendant. Cela est considéré positif, surtout à la suite de la crise financière, où la méfiance à l’égard des institutions financières a explosé.

Le concept d’une façon non commerciale de faire du commerce est un véritable progrès. Du point de vue du consommateur, c’est un problème parce que les crypto-monnaies ne sont pas réglementées et, par conséquent, sujettes à la fraude.